Vente aux enchères de livres anciens

Suite à l’héritage d’une bibliothèque, ou simplement à un besoin de faire de la place à votre domicile, vous souhaitez vous séparer d’un ou de plusieurs livres rares, tout en profitant de l’occasion pour faire un bénéfice. Voilà venue l’occasion de mettre vos ouvrages aux enchères ! Cependant, une telle démarche peut être intimidante pour qui n’y est pas habituée, la procédure étant plus complexe qu’une simple revente sur le Bon Coin ! C’est pourquoi ALDE vous accompagne tout au long du processus, afin de vous donner toutes les chances de réussir votre vente aux enchères !

Qu’entend-on par livre ancien ?

D’après la définition donnée par l’UNESCO, un livre ancien est un ouvrage imprimé il y a plus de cent ans. Une autre classification plus restrictive considère comme anciens les livres imprimés sur une presse à bras, c’est-à-dire depuis les débuts de l’imprimerie en 1450 jusqu’au milieu du XIXe siècle.

Néanmoins, les critères que nous retenons sont nettement plus inclusifs : sera considéré comme livre de collection n’importe quel ouvrage rare qui ne figurerait pas au catalogue d’une librairie classique. Cela inclut les éditions sortant de l’ordinaire, les livres signés, etc.

Comment évaluer la valeur d’un livre rare ?

Lorsque vient le moment d’estimer la valeur d’un livre de collection, plusieurs facteurs sont à prendre en compte, pouvant vous permettre de vous faire une première idée de si vos ouvrages peuvent être considérés comme précieux :

L’importance de la notion de collection

Si une pièce isolée peut avoir une valeur importante, faire partie d’une collection peut représenter une véritable plus-value. Une véritable bibliothèque réunissant des ouvrages traitant du même domaine aura bien plus de valeur regroupée que séparée, et une collection de livres anciens suscitera la curiosité et l’intérêt des collectionneurs. Évitez donc de disperser vos ouvrages individuellement si vous voulez en tirer un bon prix !

Quels livres nous intéressent ?

Qu’il s’agisse de manuscrit à peintures du XVe siècle, du Jazz de Matisse, ou encore d’une première édition des Fleurs du Mal de Baudelaire, les livres rares et anciens se présentent sous bien des formes. Voici un catalogue non exhaustif des ouvrages figurant régulièrement au catalogue des ventes :

Et il ne s’agit bien sûr que de quelques exemples d’ouvrages susceptibles d’attirer les bibliophiles.

Afin d’illustrer notre propos, observons ensemble une édition magnifique et célèbre des Fables de la Fontaine illustrée par Jean-Baptiste Oudry. Il s’agit d’une édition de premier tirage dans une reliure exceptionnelle en maroquin à large dentelle composée de grands fers dorés rocaille juxtaposés signée de Padeloup. L’illustration se compose d’un frontispice et de 275 figures hors texte retouchées par Cochin sur les dessins d’Oudry et gravées à l’eau-forte par les meilleurs artistes. L’ornementation comprend, de plus, 209 culs-de-lampe gravés sur bois par Lefèvre et Papillon d’après les compositions du peintre de fleurs Jean-Jacques Bachelier. Quant à la partie typographique, elle a été confiée à Charles-Antoine Jombert.

Son prix de vente a été de 18 000 €.

Quel est l’intérêt de vendre aux enchères vos livres anciens ?

Un gage d’intérêt commun

Le problème d’une revente classique d’un livre ancien est évident : qu’il s’agisse d’un libraire ou d’un particulier, il sera dans l’intérêt de l’acheteur de chercher à obtenir le tarif le plus abordable possible. Pire, cela donnerait au repreneur éventuel une raison de volontairement sous-évaluer vos livres de collections afin de les acquérir à bas prix.

C’est pourquoi notre recommandation est de passer par l’intermédiaire d’une maison de ventes aux enchères, qui partagera avec vous un intérêt commun, puisque le montant de sa commission dépendra directement du prix auquel l’ouvrage trouvera acquéreur. Vous pourrez donc obtenir une estimation plus fiable, basée sur l’expertise d’un professionnel qui n’aura aucun intérêt à dévaluer la valeur de vos livres anciens.

La possibilité de réaliser une plus-value

La vente aux enchères peut également permettre de revendre un ouvrage suscitant les convoitises à des prix pouvant largement dépasser leur valeur estimée. Bien entendu, cela dépendra essentiellement de la pièce de collection mise en vente, mais les bénéfices éventuels ne peuvent pas être sous-estimés.

Comment se déroule une vente aux enchères ?

Afin de réaliser de défendre vos intérêts au mieux, nous vous accompagnons pendant toute la durée du processus de vente. Pour ce faire, nous travaillons en étroite collaboration avec les plus grands experts du marché français, qui vous apporteront leur savoir-faire indispensable à la bonne estimation d’un livre ou d’un autographe.

L’estimation des livres anciens : un préalable à la vente

Le préalable indispensable à la tenue d’une enchère est de procéder à l’estimation des pièces de collection destinées à la vente. Il est possible d’effectuer par téléphone une évaluation préliminaire, mais cela ne saurait remplacer une observation visuelle. Si les volumes que vous souhaitez revendre sont facilement transportables, vous pouvez prendre rendez-vous à notre bureau. Vous y serez accueillis par un expert et un commissaire-priseur qui effectueront une estimation immédiate.

Pour des volumes plus conséquents, nous pouvons venir à votre domicile afin de procéder à l’évaluation de votre collection.

La tenue de la vente aux enchères

Une fois votre collection estimée, nous vous proposerons une date et des conditions de vente. Vous serez libre de décider d’un prix de réserve. Nos catalogues de vente vous seront transmis sous forme papier ou électronique.

Le cas échéant, nous pouvons assurer le transport de vos ouvrages pour leur mise aux enchères. Si vous le souhaitez, vous pouvez assister aux enchères dans la salle ou bien en live sur internet. Dans tous les cas, les résultats vous seront communiqués dans les heures qui suivent la vente par courrier électronique ou postal.

Vous recevrez votre décompte et votre règlement dans le mois suivant la vente de votre bien.

Comment nous contacter ?

Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à entrer en contact avec nous ! Pour cela, trois solutions s’offrent à vous :